Accueil recettes zéro complexe! Bocaux de fruits et légumes d’été

Bocaux de fruits et légumes d’été

3
1
625
WP_20180825_002

La Cigale, ayant chanté
                  Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.

L’avant dernier week-end avant la rentrée est le moment idéal pour faire quelques réserves pour l’hiver, et vous ne danserez pas comme la cigale mais sortirez vos bocaux colorés en plein mois de janvier!

D’abord je ne résiste pas, après la cueillette des mirabelles, à vous faire un petit reportage photo sur la cueillette des tomates, en pleine ferme Lorraine, à la lumière du soleil d’une fin d’août.

WP_20180823_002 WP_20180823_005 WP_20180823_010

En réalité, il a eu 4 caisses de tomates de cette taille pour mes bocaux d’été, sans compter les aubergines, poivrons, courgettes achetés à la ferme, et dont les couleurs vives m’ont invitée à cuisiner dès notre retour…

Rien de bien difficile, mais une belle étagère d’une vingtaine de bocaux s’est montée progressivement au-dessus de nos placards.

 

Ratatouille

Quantité et proportion de légumes selon les goûts. Personnellement je n’épluche rien, tout sera fondant et la peau sera bien cuite.

Dans une grande cocotte, mettre à cuire en petits morceaux des oignons avec un peu d’huile. Si attendre qu’ils rissolent vous embête, vous pouvez comme moi précipiter un peu les choses en mettant une demi petite cuillère de bicarbonate de soude alimentaire, cela accélère le procédé par réaction.

Puis faire cuire les aubergines et les poivrons coupés en dés, avec la moitié des tomates. Ajouter sel, poivre, et au moins 2 ou 3 gousses d’ails écrasé.

Quand c’est cuit, éteindre le feu et ajouter le reste des tomates et les courgettes (toujours coupés en dés).

Remplir les bocaux immédiatement à ras bord, bien visser les couvercles. Stériliser (les légumes crus cuiront en stérilisation).

 

Tomates

Pour faire un coulis, faire cuire les tomates dans une grande cocotte. Les couper seulement en moitié et retirer le haut un peu dur au passage. Une fois les tomates bien cuites, il suffit de tirer sur les peaux pour les retirer (d’où le fait de ne les couper qu’en deux, on a des plus gros morceaux de peau et c’est rapide). On peut le faire à chaud avec des couverts ou attendre un peu que ça refroidisse pour mettre les mains dedans.

Pour une soupe de tomate, si les tomates sont juteuses la texture est parfaite: mixer avec de l’ail (des vraies gousses d’ail), du sel, du poivre et une CàS de sucre (pour l’acidité, cela rendra votre soupe plus douce), et du basilic.

Pour un coulis, on peut retirer l’excédent d’eau avant de mixer.

Remplir les bocaux à ras bord. Stériliser.

 

Pâte de basilic

Si on n’a pas de basilic en même temps que les tomates, ou si on veut en avoir plus pour l’hiver, on peut préparer une pâte de basilic. Prendre un gros bouquet de basilic bien frais, mixer presque tout (je retire les grosses tiges mais je laisse les fines et les fleurs s’il y en a) avec de l’huile d’olive, du sel, un peu de poivre.

Mettre en petits pots. Stériliser.

A utiliser dans les ratatouilles, les sauces tomates et bolo, à mettre en pesto vert sur des pâtes, en couverture au fond des tartes sous les légumes…

 

Caviar d’aubergine

Faire cuire l’aubergine à l’eau ou à la vapeur. La mixer avec ou sans la peau (avec, ce sera un peu plus foncé et un peu moins lisse comme texture, il faudra bien mixer) avec du jus de citron, du sel, de l’ail. Mettre en pot. Stériliser.

Proportions selon les goûts; une grosse aubergine, 2 citrons, 1 gousse d’ail c’est pas mal. A ressortir sans modération toute l’année à l’apéro, avec un bon pain de campagne ou complet!

 

Soupe de courgette

Faire cuire les courgettes, retirer la peau pour une soupe bien lisse. Mixer avec de la menthe, 1 oignon, un bol de bouillon de volaille. Si vous voulez une soupe moins liquide, ajouter du mascarpone ou de la crème fraîche épaisse. Saler, poivrer, mixer, mettre en pot. Par contre je n’ai jamais testé la stérilisation de la courgette et il paraît que ça fermente, je dirais plutôt de congeler, du coup, pour cette recette.

 

Poivronade : de « Terre Agir »

ici: https://terre-agir.com/tartinade-de-poivrons/#comment-830

à laisser reposer au frais une nuit pour ne pas que ce soit trop liquide (à faire la veille!)

 

Mirabelles au sirop

(pour changer de la confiture)

Mettre les mirabelles lavées dans un bocal, ajouter un quart d’eau, 2 CàS de sucre, bien fermer, stériliser.

A déguster avec un yaourt ou du fromage blanc et du muesli au petit déjeuner, ou tel quel pour les gourmands, ou en gâteau! (pour les tartes et crumble, préférez les mirabelles congelées)

 

Stériliser

C’est important! Il fait le faire, sinon des bactéries s’invitent au menu…

Une fois les pots remplis, on peut soit les congeler tels quels, soit les stériliser pour les garder en bocaux dans les placards.

Utiliser des pots en verre type pots de confiture avec couvercle qui se visse, et visser fort. (J’utilise des pots plus grands, ceux des compotes.) Vous trouverez ce type de bocaux vides dans les magasins day by day qui les donnent pour les achats en vrac, ou tout simplement un lot sur le bon coin.

Si on n’a pas de stérilisateur: mettre les bocaux dans une cocotte minute. Pour ne pas qu’ils s’entrechoquent, mettre au fond un torchon propre, puis mettre un morceau de torchon entre les pots pour les séparer avec le torchon. Je mets 5 gros pots dans ma cocotte. Ajouter 2/3 d’eau très chaude. Mettre à bouillir. Quand l’eau bout, baisser le feu à feu moyen, mettre le couvercle et le fermer position cocotte minute, laisser bouillir doucement encore 45 minutes. Éteindre, laisser refroidir dedans tranquillement sans toucher.

Quand vous pouvez ouvrir (attendre quelques heure que ce soit tiède), ouvrez la cocotte, prenez les pots et mettez les tout de suite tête en bas. Ils vont refroidir ainsi et vous pourrez les ranger dans quelques heures.

 

Parés pour l’hiver!

Cliquez ici pour mon article sur le petit déjeuner

 

 

 

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par laetitia
Charger d'autres écrits dans recettes zéro complexe!

3 Commentaires

  1. Debout

    28 août 2018 à 22 h 50 min

    Et sinon, en ce moment, y a plein de mûres ; pas besoin de les acheter à la ferme, y a qu’à se balader et les trouver bien sûr…

    Répondre

  2. Debout

    28 août 2018 à 22 h 43 min

    Trop bien! Je vais essayer la pâte de basilic!

    Répondre

  3. Fa2ny

    27 août 2018 à 9 h 21 min

    Merci pour les recettes !

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Tartelettes d’automne courge butternut et chèvre frais

L’automne nous a apporté les premières belles butternuts rondelettes, alors aujourd&…